Disjoncteur Différentiel – Schema Branchement Cablage

schema de branchement et cablage disjoncteur différentiel symbole   legrand schneider hager abb

Le disjoncteur différentiel est un dispositif de sécurité installé à la maison. Il mesure à tout instant le courant électrique total qui pénètre dans la maison ainsi que celui qui en sort. Comment s’effectue son installation et comment fonctionne-t-il ? Obtenez plus de précision dans la suite de cet article !

Fonctionnement du disjoncteur différentiel

Le disjoncteur différentiel a pour principal rôle de couper l’alimentation électrique lorsqu’une fuite de courant supérieure à 30 mA survient. Le disjoncteur en comparant l’intensité qui entre et sort de l’installation se coupe lorsqu’il y a irrégularité. Au fait, tout courant supérieur à 50 mA est dangereux.Le disjoncteur différentiel permet alors de diminuer les risques électriques liés à un défaut d’isolation. Le disjoncteur qui se trouve au niveau du compteur local possède une sensibilité de 500mA et donc dix fois supérieure au seuil jugé dangereux.

Mais, il faut accompagner cela des différentiels de 30 mA qui sont connus sous le nom de dispositif différentiel haut sensibilité. L’autre seul n’offre pas une sécurité accrue aux individus. Une différence existe entre un disjoncteur différentiel et un interrupteur différentiel. En effet, les interrupteurs différentiels ont pour rôle de protéger les personnes contre les effets néfastes d’un courant de fuite. Cependant, non seulement le disjoncteur en fait autant, mais il protège en plus les appareils électriques contre les surtensions.

Installation du disjoncteur différentiel

Schema de branchement et cablage disjoncteur différentiel legrand schneider hager abb

Schema de branchement et cablage disjoncteur différentiel legrand schneider hager abb

Avant de procéder à l’installation de votre disjoncteur différentiel, vous devez vérifier sa conformité avec les normes en vigueur. Aussi, vous devez mettre à terre votre circuit electrique avant de posséder à l’installation de votre dispositif. Maintenant, il faudra couper le courant au niveau du disjoncteur général (mettre l’interrupteur sur « Off ») afin de travailler sereinement sur le disjoncteur différentiel. Ensuite, vous irez au niveau du tableau de répartition pour retirer le capot avant l’installation du disjoncteur différentiel. Pour bien brancher votre disjoncteur, il faut l’insérer directement sur le rail. En effet, il doit être branché en amont sur le tableau de répartition.

Finalisez l’installation en raccordant les différents fils. Cela se fera après avoir fini de brancher le disjoncteur différentiel. À cet effet, rappelez-vous des codes couleur fils electriques pour ne pas vous tromper. Les fils neutres ont la couleur bleue et les phases sont en rouge. Notez que le fil neutre doit se raccorder à la phase sur le circuit à protéger. Ainsi, votre disjoncteur pourra marcher convenablement. Enfin, faites un test automatiquement après l’installation pour être sûr que le différentiel fonctionne correctement. Pour le faire, mettez le disjoncteur principal sur « On ».

Les trois types d’interrupteurs et de disjoncteurs

Sur le marché, vous verrez trois types d’interrupteur et de disjoncteurs. Il s’agit des types AC, A et Hpi ou HI ou Si. Le type AC est le plus courant. Il se déclenche lorsqu’il y a une fuite de courant sur la composante alternative. Il se place en amont des installations courantes. Le type A offre non seulement une protection de type AC, mais il offre une protection à l’égard des fuites de composantes continues. Le type A doit se placer en amont des laves linges particulièrement.

Les interrupteurs et disjoncteurs de types Hpi, HI ou Si (selon le nom donné par le fabricant) sont fabriqués pour contrer les déclenchements inopportuns. Ils s’utilisent pour protéger à titre individuel les réfrigérateurs et les équipements informatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *